Musimot

Irina Dopont

Irina dopont

Irina Dopont, hautboïste, musicienne professionnelle, publie régulièrement, depuis une dizaine d’années, une poésie dont elle dit qu’elle est figurative. Naïve pense-t-elle parfois, comme pour s’excuser de la simplicité qui peut encrer la plume. Et si la poésie est l’art du rythme et de la couleur au service d’une image, d’une sensation, Irina Dopont laisse souvent toute liberté à la ponctuation, comme si avant tout la poésie devait se dire à haute voix plus que se lire pour être entendue, sur le nuancier chamarré de la page blanche. Car oui, la poésie est la couleur des mots, de même que la musique est celle des sons, des timbres, des tonalités.

Dans « L’Interrompue », récit autobiographique de 2015, elle évoque pour la première fois ce lien intime entre mots et musique dans ce qui a très certainement constitué le socle de son identité artistique. De là à reconnaître a posteriori qu’il manquait une corde, peindre est apparu à l’été 2021. Comme une évidence, et comme une continuité à l’écriture tant qu’à la musique. Car ces trois expressions se mêlent et se nourrissent.

La relation à l’autre ayant toujours été une source d’inspiration dans l’écriture d’Irina Dopont, il était presque naturel qu’elle se dessine au sens propre du terme. Le tout premier tableau noir et blanc s’appelle d’ailleurs « L’Indifférence ».

Donne-t-il le ton ?

Bibliographie

Poésie

  • La caresse de l'écorce — Éditions Musimot /
 2022 
  • Viens ! — Illustrations de  Marie-Pierre Forrat — Coll. Textes Courts - Éditions Musimot /
 2019
  • Beauté — Coll. Quatuor - Éditions Delatour France / 2019
  • Au commencement, — Éditions Musimot
 / 2017
  • Ô — Couverture et illustrations de Marika Taouffik — Coll.Textes Courts — Éditions Musimot
 / 2016
  • Les Passeurs — Auto édition / 2012
  • Équation — illustrations de Romain Blanc — Éditions Musimot
 / 2010 — Épuisé
  • Les joies simples — Illustrations de Marie Dopont — Auto édition / 2010 

Revues / Anthologies

  • "Rencontrer"—  Anthologie proposée par Florence Saint-Roch — Revue Terre à ciel / 2021
  • Désir — Coll. Textes Courts - Éditions Musimot /
 2021
  • Bacchanales N°37 " Corps en mouvement" Poésie et Sport — Maison de la poésie Rhône- Alpes / 2017

Récits autobiographiques

  • L'interrompue — Éditions Musimot / 2015
  • d.… — Éditions La Bruyère / 2008

Romans

  • Le Tableau — Éditions Musimot / 2015
  • La deuxième chance — Éditions Musimot / 2011 — Épuisé

Peinture

Phases de « re-socialisation post-Covid » épisodes 1,2,6,9,12 saison 2020, 21, 22, l’épreuve récente du masque traversée par tous cachant la possibilité même du visage, Irina Dopont a ressenti l’impératif de représenter celui-ci. S’agissait-il alors de réinventer l’humain ? Autrui est-il devenu monstre, chimère, souvenir ou bien encore espoir ? Le vertige anthropocène habite aussi les toiles avec une violence dont elle s’étonne parfois. Violence de la palette, violence du procédé (collages « carton préparé » peint et déchiré par exemple). Les couleurs sont jetées pour se choquer.

Irina Dopont aime la trace, le stigmate. Peinture palimpseste, peinture vestige. Les corps peuvent être bleus comme l’orange que nous foulons et anéantissons sans scrupule. Bleu comme l’espoir peut-être.

Les corps, les visages sont marqués et disent la fragilité par delà la violence et les yeux qui interrogent nous invitent à chercher en nous.

Acrylique, huile, collages, c’est en autodidacte qu’Irina Dopont expérimente et se livre à une improvisation picturale. Peinture du mouvement et du geste, une fois encore figurative. Noir et blanc et autres couleurs, du trait souvent anarchique émergent des silhouettes dont elle approfondit ensuite l’expression, ou l’absence d’expression, laissant advenir un sentiment, une émotion.

Face à la noirceur de l’époque contemporaine, les tableaux sont un écho à la quête éperdue de l’autre, un lien d’humanité qu’il y a urgence à retrouver

Galerie / Peintures et Collages

Illustrations / Expositions

Illustrations

  • Aphorismes / Daniel Berghezan — Couverture et Illustrations (collages) — Coll. Textes Courts - Éditions Musimot / 2022
  • Désir / Anthologie — Coll.Textes Courts - Éditions Musimot / 2021
  • Elle marche / Claude Soloy — Couverture et Illustrations (collages) — Coll. Textes Courts - Éditions Musimot / 2018
  • L'interrompue / Irina Dopont — Couverture (photographie) — Éditions Musimot / 2015
  • Le Tableau / Irina Dopont — Couverture en collaboration avec Monique Lucchini (collage) — Éditions Musimot / 2013
  • La deuxième chance / Irina Dopont — Couverture (photographie) — Éditions Musimot / 2011

Expositions

  • 2023 — "Le cirque des humains" (peintures) — Les Arts en Balade / Clermont-Ferrand (63)
  • 2022 — Concours Frida Khalo . Galerie Gabriel / Clermont-Ferrand (63)
  • 2022 — Les arts en Ballade / Clermont-Ferrand (63)
  • 2022 — Maison des associations / Chamalières (63)